Minaudière

Je continue à doucement constituer ma nouvelle garde robe, je fouille, ,je fouine, je furète, il y a tant et tant de jolis objets anciens qui ne demande qu’à revivre. Le choix est difficile, mais parfois c’est une évidence. Comme cette minaudière. Je sais qu’elle est un peu trop contemporaine par rapport à mes habits mais je crois qu’il faut savoir user d’uchronie, jusque dans sa tenue et ne pas regarder de trop près certains détails tant que l’ensemble reste cohérent.

Elle sent encore la poudre et le parfum. et son blason est assez intriguant. J’avais tout d’abord pensé qu’elle était russe, mais certains détails m’en font douter ( d’un autre coté, si je dis qu’elle est russe, hormis un public averti, je ne risque pas trop d’être contredite )

Et j’avance doucement ma seconde steamponaise

Que de fleurs à plier, je crois que si j’ai bien fait mes calculs, je devrais en arriver à un total de 60 fleurs pour la traine, à 5 pétales par fleurs… c’est long … Mais j’espère que ça sera joli. Je tiens beaucoup à cette robe comme elle est un lien avec Gariath et mon amour pour le steampunk. J’ai rêvé de cette robe durant plusieurs mois avant d’oser me lancer.

J’y ajoute cependant de nouvelles inspirations prise au fur et à mesure de mes découvertes, me refusant à m’arreter sur une idée fixe et la suivre tout du long.

J’aime la forme des robes d’avant 1910 et la fluidité des lignes. Je pense partir sur cette idée pour le haut japonisant de cette tenue.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s