Les mains dans l’argile, à nouveau

Depuis que j’ai abouti mon projet, SsiLo, je n’ai pas vraiment eu le temps ni la motivation de reprendre la sculpture. Peut être aussi parce que je n’avais “personne” à sculpter. Les SsiLo sont les personnages de Gariath et je ne pourrais pas sculpter au hasard. Mais avec l’Automate, enfin terminée ( ou presque), j’ai redécouvert un pan de l’histoire de mon monde et j’ai envie d’aller l’explorer de plus près. Une amie m’a suggérer de créer ces deux automates qui ont une place importante dans l’histoire, passée et présente. Je me suis quelque peu torturé les méninges, n’ayant pas forcement le courage de sculpter une BJD entière, ni le budget pour acheter un corps qui ne conviendrait pas forcement aux besoins que j’en ai. Et puis … J’ai levé la tête, au dessus de ma bibliothèque, un vieux projet délaissé depuis des années, Ningyo, dont le corps était vraiment avancé mais qui manquait de finesse.

J’ai donc repris ce corps et vais retravailler une tête d’Eiyas pour créer Anaya dans sa version Automate. Pour Amaury, il faudra que je vois, car ma seule tête disponible à la modification est la tête de Silmar, mais elle est un peu grosse et demande un grand corps. Mais chaque chose en son temps.

J’ai redonné quelques courbes plus harmonieuses à l’ancien corps de Ningyo, mais il va falloir encore beaucoup de travail. Le corps ayant fissuré aux genoux et ses articulation n’étant pas très bien faires, je me demande encore comment elle arrive à tenir debout mais elle tient.

Elle mesure environ 60cm mais c’est une bjd toute en jambe.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s