Publication et incertitudes

Je ne pensais pas arriver aussi loin. C’est aussi pour cela que mes posts se raréfient ici et que je fais de moins en moins de photos, même si ma tête fourmille d’idées et d’envies.

A l’heure actuelle, La Lijhline,  premier tome du cycle Parezel,  en est à sa 127ème page, plus de 20 chapitres et la volonté d’aller au delà de mes craintes et mes incertitudes. Ca n’est pas de la grande littérature, loin d’être le prochain best seller de l’année, mais c’est quelque chose que je veux faire, que je dois faire, ne serait ce que pour moi même. Mes collections anciennes sont des trésors pour moi, elles me prouvent qu’après nous subsistent encore un petit quelque chose. Même un infime petit papier, un nom griffonné sur une page que personne ne lira plus durant des décennies, c’est la trace de quelqu’un qui a vécu. C’est peut être même un peu orgueilleux de ma part, mais je veux laisser un après moi, que des gens inconnus se souviennent de moi, au travers de ces pages. On ne sait combien de temps encore dureront ces mots écrits sur la toile mais les livres eux restent, même après des siècles de guerre et de troubles. Alors je veux sauter le pas. Même si proposer mon manuscrit à un éditeur me terrifie, je voudrais le faire publier. Faire publier tout ce cycle. J’ai encore du chemin à faire et je sais que ce wordpress n’est pas non plus un objet de grande diffusion, mais je sais, du moins j’espère, que certains de vous qui me lisez sans m’avoir jamais rencontré, ni même parlé appréciez ce monde que je m’efforce de construire depuis tout ce temps et je vous en remercie.

Advertisements

5 Comments (+add yours?)

  1. Aki
    Oct 14, 2013 @ 11:24:42

    Perso j’aime beaucoup ce que tu écris, c’est un univers tellement différent de ce qu’on voit tout le temps, des personnages différents aussi. J’aime ta façon de raconter. Je suis contente pour toi que tu passes l’étape de l’édition, et te souhaite, sincèrement, de réussir.

    Reply

    • nylh
      Oct 18, 2013 @ 16:16:06

      Réussir je ne sais pas, je ne me fixe pas d’objectif de vente. Je suis une piètre vendeuse de toute façon. si ne serait ce qu’une dizaine de personne achète mon livre je serais contente. C’est aussi pour ça que je préférerais l’auto édition, pour ne pas avoir la pression de la vente.

      Reply

  2. Mumb@
    Oct 17, 2013 @ 08:02:49

    Maow.
    Je passe régulièrement ici pour lire tes histoires, admirer tes dessins et poupées, et m’émerveiller devant tes talents pour tes magnifiques tenues.
    Je ne poste jamais, parce que j’ai rarement quelque chose d’intéressant à dire, mais c’est toujours un plaisir de fouiller dans mes liens pour venir ici, et de me réjouir en voyant une nouvelle publication, ou pour relire les anciennes.
    Bref, j’espère que tu continueras à nous transporter à travers tes écrits et ton art, parce que je reviens toujours ici comme si je fouillais un coffre aux trésors. 🙂

    Reply

    • nylh
      Oct 18, 2013 @ 16:17:43

      Merci. Bon en ce moment la résine se fait rare mais je devrais me rattraper le mois prochain 😉
      Les vannes de mon imaginaire sont ouvertes et j’espère pouvoir continuer encore un long moment à explorer et offrir cet univers qu’est Gariath, c’est un monde qui me tient à cœur et ça me fait toujours un plaisir infini quand d’autres l’apprécient aussi.

      Reply

  3. froufroudefalbala
    Oct 24, 2013 @ 09:04:26

    bonjour

    avez vous pensé aux éditions du net ?? allez faire un tour sur leur site, vous pouvez être publiée gratuitement
    continuez à écrire !

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s