Fleurs de métal

C’est relache, toutes ces histoires d’auto édition m’ont énormément stressée et j’ai décidé de faire un break, même si j’ai déjà entamé la rédaction du tome 3 ( avant le tome 2 sinon ça ne serait pas drôle ). J’ai toujours envie de publier ce cycle mais je suis encore trop peu confiante en moi même et l’ampleur des démarches me terrifient. Peur de ne pas y arriver, de décevoir. L’éternelle phobie de l’échec qui me fait hélas souvent abandonner mes projets alors que je suis près du but. Mais pour Gariath, je dois m’accrocher. Je veux juste me donner un peu plus de temps et mettre mes idées au clair. Je n’ai aucune obligation après tout.

Alors en attendant de retrouver confiance et motivation, je continue dans ma lancée et fabrique des ornements de métal pour la Chinasteam.


C’est un peu fastidieux, mais je suis assez contente de mes pivoines. Il faut encore que je travaille sur les barrettes car cela fait encore un peu trop “cheap” au niveau du design des nuages, mais ça prends forme tranquillement.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s