Journal d’une couturière (2)

Mercredi

Il y a des jours avec et des jours sans. Après une matinée d’apre combat avec son tartan, la couturière enchaine les pièces cousues à l’envers et le tissu qui s’effiloche à la couture. La couturière, rage, peste mais persiste, sans se rencre compte que le patron est faux. Tant pis, elle ira jusqu’au bout et après 6 heures à coudre le fameux veston est enfin fini et ….. c’est une horreur. Mais loin de se démonter, elle se remet en selle et refait le patron, recoupe son tissu et va se coucher, demain encore elle se levera avant l’aube.

Jeudi

Le nouveau veston se présente bien, les coutures sont belles, la laine ne s’effile pas, la couturière est contente. Le temps qu’elle a perdu la veille elle le rattrappe aujourd’hui et la machine à coudre ronronne sous ses doigts. Le veston est enfin fini et il tombe bien, miracle. Reste encore les finitions. elle hesite.  “Et si je le fermais juste avec une épingle ce veston ?” Mais non, il faut que ça soit correctement fait. Mais demain, là elle doit travailler.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s