Voilà, c’est fini…

Voilà, c’est officiel, j’ai demandé à ne plus être Petite Main sur le forum. Cela me coute mais je ne suis plus très active depuis près d’un an. Beaucoup de choses ont changé dans ma vie depuis novembre dernier, peut être même avant mais le changement était moins flagrant. Je me suis petit à petit détachée du forum qui devient trop gros et labyrinthique pour moi à présent. Je n’ose même plus aller voir la FAQ tant j’imagine le travail colossal de mise à jour que cela nécessiterait et je n’en ai pas le courage. Je suis dépassée par les sorties, les compagnies, les nouveautés, les nouvelles législations concernant les douanes, les compagnies de transport etc ….Le Recast, n’en parlont pas, je n’arrive plus à suivre.

Depuis plusieurs mois je me dis qu’il faut que je saute le pas et que j’officialise mon départ des Petites Mains, mais c’était peut être le dernier lien qui me rattachait à MC et à tout ce que ce forum et ses membres ont fait pour moi ( en positif comme en négatif, mais on ne va parler que des bonnes choses ) C’est la fin d’une époque pour moi, mais le début d’une autre j’espère. Dix ans de BJDs … Dix années à voir le forum grandir, évoluer, régresser, repartir. Sortir le pop-corn à chaque Bermann sur Ebay, s’arracher les cheveux à se demander comment marche la page de précommande des Unoa, se demander si toutes les Lishes et tout les Els de Luts n’ont pas atterrit en France. L’excitation des soldes de folie chez AiDoll, l’apparition et la disparition de compagnies, mon Unoss “saccagée”, les prémices des BJDs à la françaises avec les forme de poire si caractéristique jusqu’à leur avènement. Les dinosaures bordelaises ( hein Myra et Alice, l’époque où on étaient que trois sur Bordeaux à posséder des résineux 😉 ). La panique des premiers dédouanements, les prières à Saint chronopost misère-de-livreur-analphabète-qui-sait-pas-appuyer-sur-une-foutue-sonnette. Les Japan Expo un peu étrange entre les maid japonaises hysteriques devant une BJD de Miyavi et le cameraman relou de M6 qui manque de dézinguer la table avec son gros sac à dos alors que j’essaie de cacher de toute mon épaisseur une amie qui ne veut pas passer à la télé. L’arrivée des Fairyland et leur posabilité de folie bien loin du luts kick qui pouvait vous casser le nez en décidant lors d’une séance photo de se rouler en position fœtal, de préférence sur le gravier. Les Soom et les paris sur les nouvelles créatures fantastiques qu’ils allaient proposer. Les Animasia où l’organisation me filait des crises d’angoisse dès le matin et où l’impression d’être juste un stand bouche trou finissait par se faire sentir au fil des ans mais où j’ai rencontré des gens adorables et intéressés. L’accélération du hobby et des nouvelles venues, les nouvelles compagnies, les nouveaux moules, les nouveau dramas, le changement des mentalités et le dangereux glissements vers le recast. Les heures passées à essayer d’organiser au mieux la FAQ et l’envie de faire manger un mur à chaque nouvelle personne qui hurlait à l’aide parce que son colis était coincé à la douane, la pédagogie sur le recast, répété encore et encore et encore.

Et malgré ça l’amour des BJDs, le plaisir de les manipuler, de créer de photographier de coudre, de les faire vivre et de rencontrer des gens aussi fous que soi-même. Dix années de belles rencontres, de moins bonnes, de rires, de potins, de résine, de drama, de creativité, de ralage compulsif. Dix ans c’est long et court à la fois, mais je ne regrette pas malgré les soucis et les prises de bec, j’y ai rencontré des gens merveilleux avec qui j’espère continuer à faire un bout de chemin malgré mon arrêt en tant que Petite Main, ne serait ce que via mon blog ou mes rares apparitions sur le forum.

Syllah, Haru, Dante, Lucianus, Merrick, Silmar, Ioline, Askeli, Eiyas, Jinas, Dicha, Vodka, Mantis, Elle, le Minotaure et le Petit Fou … J’espere que quand ma vie sera un peu plus sereine, je recommencerais à les partager avec vous.

En attendant ils continuent de m’accompagner dans la vie de tout les jours. Sans Anne-Laure, sans vous, sans MC je ne sais pas trop où j’en serais, mais surement pas avec une machine à coudre dans une main, une machine à ecrire dans l’autre et un univers entier dans la tête.

Advertisements

1 Comment (+add yours?)

  1. Tororo
    Jun 30, 2015 @ 07:31:18

    J’ai un aveu à faire: quand je pense “Nylh”, je ne pense jamais “Nylh la petite main” mais toujours “Nylh qui poste sur MC des histoires tellement fabuleusement déchirantes et si fantastiquement incroyablement poignantes qu’elles font à ceux qui les lisent des trous dans la tête”. Je ne dis pas ça pour minimiser le travail de petite main, mais pour souligner que ta réputation ne souffrira pas du fait que tu ne le sois plus.

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s