Je suis une princesse … de Galles.

Je n’avance toujours pas sur mon roman, avec toute cette année et ces problèmes, j’ai vraiment du mal. surtout que j’arrive à un passage assez difficile à écrire, très dur et violent, mais nécessaire. Je voudrais m’y remettre, j’y pense, j’arrive à former des paragraphes entiers dans ma tête, mais dès que l’inspiration arrive je ne suis pas devant l’ordinateur. Et dès que je m’y met, c’est la page blanche. Surtout qu’il y a deux autres tomes qui attendent…

Mais niveau couture j’arrive à me ressaisir. C’est déjà bien. Je travaille sur divers prototypes et accessoires, j’ai une grosse commande surprise qui m’occupe pas mal l’esprit et des envies automnales. J’ai profité d’ailleurs pour faire un stock de Prince de Galles… J’adooooore ce tissu. A la fois chaud et rétro, qui n’a pas besoin de trop de fioriture car il se suffit à lui même.

Robe tablier qui s’enroule autour de du corps pour donner cet effet. On l’enfile par le cou et il ne reste qu’à l’ajuster. Elle est inspirée d’un modèle de robe des années 50. Étrennée hier en ville. Il faut juste que je reprenne la capeline comme j’ai mal calculé mon patron et je me retrouve avec des pinces d’épaule au mauvais endroit… Et ça plisse !

Advertisements