Voilà que je me rapproche un peu plus du but.

Reste plus qu’à faire la danse de l’ISBN pour qu’ils accélèrent le mouvement à l’Afnil ….

Advertisements

Livre I – La jeunesse de Dante – Silmar

Chapitre III – Silmar

Chapitre à retravailler

Silmar se réveilla relativement tard ce matin-là, profitant de ce congé hebdomadaire pour rattraper ses heures de sommeil perdues à étudier, mais le rayon de soleil persistant qui lui chauffait la joue depuis déjà quelques minutes eut raison de sa paresse. Plus encore, la chaleur inhabituelle de son oreiller l’intriguait. Il ouvrit un œil et soupira, amusé. L’oreiller bougeait et Silmar dut le secouer un peu pour le réveiller.

« Dante, fichu môme! Quand as-tu réussi à te glisser dans ma chambre? Tu sais que je n’aime pas ça. Et si on nous surprend, nous allons avoir des ennuis. Allez, debout! »

Dante bâilla bruyamment et roula sur le dos. « Mmpff… tu sais que ça n’arrivera pas. C’est Ninth et les surveillants dorment encore, personne n’ira vérifier ma chambre. » Il bâilla à nouveau et se redressa, frottant ses yeux encore plein de sommeil. « Et quand bien même, ils penseront que je suis descendu déjeuner. »

Silmar rit et ébouriffa un peu plus les cheveux emmêlés de Dante. « Quel petit génie tu fais. Maintenant dis-moi ce que tu fiches dans mon lit. Je croyais avoir été clair sur ce point. Je ne te veux pas dans ma chambre la nuit! »

« Parce que tes amants pourraient débarquer en plein milieu de la nuit ou parce que tu ne voudrais pas qu’on te pense encore plus pervers que tu ne l’es déjà en laissant circuler des rumeurs sur nous deux? »  Dante passa ses bras autour du cou de Silmar pour un câlin.

« Parce que tu ronfles et tu donnes des coups de pieds dans ton sommeil! » Silmar le serra dans ses bras avant de le pousser hors du lit. « Maintenant réponds-moi ou sinon… »

« Okay, okay, pas besoin de me menacer, je te l’aurais dit de toute façon. J’ai d’intéressantes nouvelles au sujet du nouveau, tu sais, le garçon aux cheveux roses qui vient de Sigmée, Lucianus… »

« Oh, vraiment? » Silmar dressa l’oreille, toujours intéressé par les ragots qui émaillaient la vie des étudiants de Delm. « Intéressantes à quel point? »

« Eh bien, c’est au sujet de Merry le Ronchon et lui. » Dante se mit à quatre pattes par terre pour récupérer ses pantoufles qui avaient glissé sous le lit.

Connaissant l’amour de Dante pour ce genre de petit effet d’annonce, Silmar se leva sans attendre la suite pour aller dans la salle de bain, et revint, brosse à dents dans la bouche et gobelet d’eau dans la main. « Oh , et qu’ech’ qu’il y a de chi interechant à leur chujet? »

Remettant ses pantoufles avec une lenteur délibérée, Dante eut un petit sourire en coin. « Eh bien, disons que j’ai de nouvelles vidéos pour notre base de données spéciale chantage… Quelle bonne idée mon oncle a eue quand il m’a offert ces micro caméras en récompense de mes si bons résultats scolaires. Oh, fais-moi penser à  filmer la floraison d’une fleur d’oudameth pour lui. Il pense toujours que je m’en sers pour mes cours de botanique. »

« Tu n’auras pas de cours de botanique avant le QC. »

« Je suis au courant, mais apparemment, lui non. » Il rit et entra dans la salle de bain pour se brosser les dents à son tour.

Bien qu’ils vivent à des étages différents, Dante et Silmar avaient pris l’habitude de partager la même salle de bain. Le garçon aurait voulu habiter directement dans la même chambre, mais les règles de l’Académie étaient strictes et chaque élève devait vivre à l’étage correspondant à son Cycle. Heureusement pour eux, le colocataire de Silmar était un ami proche à qui il ne serait jamais venu l’idée de dénoncer ce petit écart dans le règlement. Il est vrai qu’être dans les bonnes grâces du neveu du couple Impérial et de son frère et meilleur ami avait quelques avantages. More