De Cendres et de Sang

Me voilà repartie sur un nouveau projet. Depuis l’Automate, je me suis rendue compte que ma couture m’offrait la possibilité unique de concrétiser tout les costumes que porte ma Lijhline. Pas qu’elle ai une garde robe très fournie, mais chacune de ses tenues a un sens et est lié à son histoire. Coudre me permet de réfléchir à ce que je vais écrire, écrire me permet de réfléchir à ce que je vais coudre…

Un cercle vicieux mais très créatif, même si cela me fait mettre de coté pas mal de choses, dont les BJDs. Bien que je les adore et que je ne veuille pas m’en séparer, je me suis lassée de la communauté BJDs, après tout les soucis qu’il y a pu avoir ces derniers temps entre le recast et les incitations non masquées à contourner la loi pour satisfaire ses caprices, je crois que le hobby est en train de mourir, je n’y retrouve plus cette créativité et la volonté de faire du beau, à sortir de l’ordinaire et pousser toujours plus loin les possibilités qu’offrent ces magnifiques poupées. Certain comportements m’ont tout simplement écœurés.  Je préfère m’en détacher, rester en arrière . J’ai mis beaucoup de moi dans cette passion et je la continuerais quoiqu’il arrive, mais mon chemin s’éloigne de celui de la communauté. D’ailleurs je n’y suis plus rien si ça n’est le bureau des renseignements et je pense qu’avec encore un peu de temps on oubliera tout ce que j’ai fait durant ces 7 dernières années. J’apprécie cependant grandement mon statut de petite main qui m’a permis d’aider beaucoup de monde sur le forum, et j’ai encore la volonté de créer mes propres BJDs, mais je n’arrive plus à suivre le rythme. Le monde change, les mentalités se font de plus en plus égoïstes, auto centrées et je n’y arrive plus. Je n’aime pas le changement, je n’aime pas voir ce qui a mis tant de temps à s’élever retomber ainsi, aussi bas, pas la faute de quelques caprices qui détruisent le hobby à petit feu.

J’espère que la flamme de la passion me reprendra bientôt mais j’ai besoin de souffler. alors je couds, je couds enfin pour moi, enfin j’arrive à sortir de mon esprit tout cet univers qui me hante depuis tout ce temps.

Voilà donc mon nouveau projet, “De Cendres et de Sang”, une veste d’officier des Gardes Rouges de la Korma, volée à son ancien propriétaire par la Lijhiline et adaptée.  Le patron est issu d’un modèle de robe de 1896 et d’un patron de Vogue que j’ai adapté, retirant le plastron avant, mais conservant l’empiècement en V du col.

J’avais trouvé des rideaux de velours à castorama et je dois dire que je suis contente de mon choix, le tissu est souple mais assez lourd pour avoir un joli tombé, il n’est pas extensible, ce qui évitera les problèmes de couture. Par contre il peluche un peu à la coupe mais une fois cousu et surjeté il sera solide.

J’avais envie d’un de ces long manteau aux pans flottants, qui s’ouvrent comme des ailes soulevées par le vent. Encore un projet qui consomme beaucoup de tissus, mais qu’importe.

Dans l’idéal, j’aimerais pouvoir peindre une carte de l’Ancien Gariath dans la doublure, j’y ai largement la place mais je n’ai jamais réussi à concrètement poser sur papier les différentes parties de ce monde, je les visualise quelque peu mais dès que je dois les dessiner, je ne sais plus où je vais.