Fièvre créative

A la base, ceci n’était d’un prototype de pantacourt taille haute. Je voulais voir si je maitrisait la couture sur satin stretch pour une future commande … Et puis j’ai été malade avec pas mal de fièvre et pour éviter de faire des bêtises dans mon état et coudre la commande que j’ai reçu, j’ai préférer mal laisser aller. Le résultat est assez surprenant mais très confortable.

Du coup ça me rappelle vraiment les tenues que je cousais pour Askeli et Haru, tout ces drapés et ces formes moulantes. On peut dire que ça y est, je me suis cousu une tenue de ssi’an.