SsiLo – Eol – Avancée

Au lieu d’avancer Anaya et Amaury, je me concentre sur Eol. C’est tout à fait normal. Je crois que je déteste finir quelque chose. Le mot fin est une réelle frustration et une angoisse pour moi et c’est pour cela que j’ai tant de projets en cours.

Voilà donc Eol, mon MSD (pour SD ) en cours. Le temps humaine n’aide pas à faire sécher l’argile mais pour l’instant cela se présente quand même bien malgré quelques soucis ( dont cette fichue jambe que j’ai été incapable de recoller )

Je dois encore l’épaissir au niveau du bassin et du torse car il n’est pas encore assez massif pour donner l’impression de gamin que je cherche.

Le visage risque de me donner su fil à retordre comme j’ai décidé de commencer par le bas cette fois, mais cela peut donner un résultat intéressant.

Si ça continue je vais finir par sculpter tout les personnages du cycle Parezel en BJD ….

Advertisements

SsiLo – Eol

Voilà des années que je renâcle avec les MSD, pas que je ne les aime pas, ma plus ancienne est tout de même un Unoa Sist, mais je n’ai jamais réussi à trouver un corps MSD qui soit, mis à part le corps 7 yrs de Dollstown, assez enfantin et proportionné pour aller avec ma flopée de géants ( qui va s’agrandir d’ici novembre d’une brindille à tronche de belette d’une compagnie totalement inconnue pour ne pas changer … ) .

tout ça pour dire que … J’ai commencé à travailler sur un MSD.

Comparaison avec Anaya. Il devrait faire 45 à 48cm mais être plus massif que les MSD courants.

Je suis en train de tenter une nouvelle approche pour la sculpture, plutôt que de le construire morceau par morceaux je vaux tenter de sculpter entièrement le corps et les jambes avant de découper les articulations. On verra bien. Mais cela m’avait manqué de mettre les mains dans l’argile.

————————

Ah et juste parce qu’il faut bien avoir de temps en temps un peu de fierté personnelle …. Quatre vingt dix huit centimètres !

More

Anaya – version BJD

Ce site manquait de résine et d’argile. trop de tissu tue le tissu et j’ai prévu, après ma Dame de Cuivre, de reprendre la sculpture. Ce sera mon gros challenge de 2014, que de réussir à sculpter et couler en résine une BJD entière.

 

Le soucis majeur sera de réunir le budget pour pouvoir acheter tout le matériel. Mine de rien, la facture risque d’atteindre les trois chiffres comme je vais avoir besoin de pas mal de silicone et de résine, même si c’est une petite allumette.

Anaya et Amaury

Comme pour Amaury, j’ai utilisé la base d’une autre bjd que j’avais fait, Eiyas, mais là… ça n’a quasi plus rien à voir. Les volumes sont plus réalistes, plus occidentaux aussi au niveau des traits et de l’arrête du nez. Les yeux bien qu’aussi petit sont plus adaptés à la forme du visage.

Je crois que cette pause de plusieurs mois m’a fait du bien d’un point de vue technique, ça m’a permis d’assimiler quelques notion anatomiques et résoudre les soucis de volumes que j’avais eu avec mes précédentes créations. Pour le moment il n’y a qu’une moitié de visage de bien avancé, mais je dois retravailler la lèvre supérieure.
Et j’ai fait des mimines qui ressemblent à des mimines et pas à deux grosses pelles ( reste à poncer et à faire les détails )

Cote à coté et avec un crayon pour monter l’échelle. Je pense qu’ils devraient bien aller ensemble. Je voulais réussir à créer deux visages harmonieux et complémentaires, je pense que je suis sur la bonne voie. Ah, là là…. Ma princesse revoltée et mon noble déchu …
Ce sont cependant des petites visages, et j’espère que cela ne sera pas trop problématique pour les perruques… Sinon il faudra que je les fasse. dans tout les cas il faudra que je fasse celle d’Amaury.

Amaury vs Silmar

Petit comparatif rapide de mes deux têtes. Amaury est basé sur un moule de Silmar que j’ai fortement modifié pour passer sur des corps 65 / 68

Les mains dans l’argile, à nouveau

Depuis que j’ai abouti mon projet, SsiLo, je n’ai pas vraiment eu le temps ni la motivation de reprendre la sculpture. Peut être aussi parce que je n’avais “personne” à sculpter. Les SsiLo sont les personnages de Gariath et je ne pourrais pas sculpter au hasard. Mais avec l’Automate, enfin terminée ( ou presque), j’ai redécouvert un pan de l’histoire de mon monde et j’ai envie d’aller l’explorer de plus près. Une amie m’a suggérer de créer ces deux automates qui ont une place importante dans l’histoire, passée et présente. Je me suis quelque peu torturé les méninges, n’ayant pas forcement le courage de sculpter une BJD entière, ni le budget pour acheter un corps qui ne conviendrait pas forcement aux besoins que j’en ai. Et puis … J’ai levé la tête, au dessus de ma bibliothèque, un vieux projet délaissé depuis des années, Ningyo, dont le corps était vraiment avancé mais qui manquait de finesse.

J’ai donc repris ce corps et vais retravailler une tête d’Eiyas pour créer Anaya dans sa version Automate. Pour Amaury, il faudra que je vois, car ma seule tête disponible à la modification est la tête de Silmar, mais elle est un peu grosse et demande un grand corps. Mais chaque chose en son temps.

J’ai redonné quelques courbes plus harmonieuses à l’ancien corps de Ningyo, mais il va falloir encore beaucoup de travail. Le corps ayant fissuré aux genoux et ses articulation n’étant pas très bien faires, je me demande encore comment elle arrive à tenir debout mais elle tient.

Elle mesure environ 60cm mais c’est une bjd toute en jambe.